top of page
Rechercher

Comment investir 1 000 €, 10 000 €, 100 000 € et 1 000 000 € ?



De 1 000 € à 1 million €, tout le monde peut investir à son échelle avec son épargne disponible. En revanche, les supports à privilégier différeront selon la somme à investir, allant des supports les moins risqués pour une épargne plus modeste à des supports plus risqués mais potentiellement plus rentables pour les investisseurs avec une épargne plus fournie. Bien sûr, le choix des supports de placement dépend de la situation financière, des objectifs d'investissement et de la tolérance au risque de chacun. Mais il reste toutefois essentiel de bien mesurer quels sont les placements à envisager selon son épargne de disponible. On fait le point dans cet article.


Comment investir 1000 €?


Avec 1 000 € à investir, l’objectif sera de privilégier un support d’épargne à la fois peu risqué et accessible pour faire face à tout besoin imprévu de trésorerie.


Bien sûr, il est compréhensible d’être réticent à placer sur des produits d’épargne par peur d’avoir besoin de cet argent en cas d’imprévu.


Si les livrets d’épargne réglementés offrent à l’épargnant la possibilité de récupérer l’argent instantanément, l’assurance-vie vous le permets également. Vous pouvez récupérer les fonds investis à tout moment avec le rachat instantané.


L’autre atout de l’assurance-vie est sa fiscalité. Lorsque votre contrat atteint 8 ans ou plus, vous bénéficiez d'un abattement fiscal annuel sur vos rachats. Cet abattement s'élève à 4 600 € pour une personne seule et 9 200 € pour un couple. Pour en profiter le plus tôt possible, il suffit de prendre date, c’est-à-dire ouvrir un contrat d’assurance vie en effectuant un premier versement.



1 000 € est un montant peut-être modeste pour espérer en tirer des gains considérables, mais ceci dit, c’est un excellent capital de départ pour songer à ouvrir un produit d’épargne, notamment une assurance-vie. Celle-ci offre une large palette de supports, allant du moins risqué (le fonds en euros) au plus risqué (les unités de compte). Si les unités de compte (actions, obligations, OPCVM, SCPI…) offrent un potentiel de rendement plus élevé, ils ne confèrent aucune garantie en capital. Au contraire, un fonds en euros est le support le moins risqué de l’assurance-vie, un support à privilégier avec 1 000 € à investir.



Avec un capital initial de 1 000 € investi en fonds en euros dans l’assurance-vie, vous pouvez mettre en place, par la suite, des versements programmés pour épargner de manière constante. Vous choisissez un montant fixe à verser à intervalles réguliers, comme mensuels ou trimestriels, ce qui vous permet de constituer progressivement un plus gros capital.


Bien sûr, vous pouvez adapter vos versements programmés en fonction de vos besoins et de votre situation financière. Augmenter ou diminuer les montants des versements ou modifier la fréquence des versements en fonction de vos préférences et de vos capacités financières changeantes.



Comment investir 10000 €?

10 000 € est déjà une belle somme pour se concocter une petite poche d’épargne investie sur des placements sécuritaires. Mais on peut aussi commencer à investir dans des supports un peu plus risqués, mais surtout plus rentables.


Avec 10 000 €, il convient cependant de privilégier encore le fonds en euros du contrat d’assurance-vie, mais aussi de sélectionner deux ou trois autres supports pour diversifier, et optimiser le rendement, en respectant le profil de risque. Une unité de compte immobilière, un fonds obligataire voire même, dans certains cas, un fonds actions, sont totalement adaptés pour un investisseur au profil équilibré qui cherche à diversifier. Combiner fonds euro et unités de compte est d’autant plus intéressant que certains assureurs propose en ce moment des rendements boostés sur le fonds euro pour des allocations qui contiendraient au minimum 50 % en unités de compte.



Comment investir 100 000€?


Avec 100 000 €, la diversification est une stratégie efficace pour espérer profiter de rendements plus élevés tout en réduisant le risque. L’objectif est de répartir vos fonds sur plusieurs types d'investissements, tels que des actions, des obligations, de l’immobilier, des fonds de Private Equity, etc.


En investissant dans différentes classes d'actifs, vous pouvez profiter des performances de plusieurs marchés et secteurs. Par exemple, alors que les actions peuvent offrir un potentiel de rendement plus élevé, les obligations peuvent offrir une stabilité et une protection contre les fluctuations du marché. En conséquence, une combinaison judicieuse de supports d’investissement peut vous permettre de tirer parti des opportunités de rendement tout en atténuant les risques.


La répartition de votre portefeuille d’actifs dépend également de votre tolérance au risque. Selon votre profil de risque, vos objectifs financiers et votre horizon de placement, vous pouvez ajuster la répartition de vos actifs pour répondre à vos besoins spécifiques. Par exemple, si vous avez une tolérance au risque élevée, vous pouvez choisir d'allouer une plus grande partie de votre portefeuille à des investissements plus risqués, tels que des actions, tandis que si vous avez une tolérance au risque plus faible, vous pouvez opter pour une répartition plus équilibrée avec une plus grande part d'obligations et d'autres actifs moins risqués.



Comment investir 1 000 000€?

Avec un tel montant à investir, préférez une allocation diversifiée comme vu précédemment pour un capital à investir de 100 000 €. Mais à cela, vous pouvez réserver une plus grande part du capital à l’immobilier. Réaliser un investissement locatif en direct ou via la Pierre Papier (avec les SCPI) est un excellent moyen de percevoir des revenus complémentaires mais c’est aussi un parfait investissement pour prévoir la transmission de son patrimoine.


Mais si la pierre est largement privilégiée, une alternative beaucoup moins contraignante concurrence cette dernière. Le succès de la Pierre-Papier n’est plus à prouver. Contrairement à l’immobilier locatif en direct, la SCPI vous déleste d’une gestion contraignante. Elle permet aussi de mutualiser le risque puisque votre épargne est répartie sur plusieurs actifs et bénéficie donc d’une diversification sectorielle et d’une diversification géographique.


Pour définir simplement leur fonctionnement, les SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) sont des véhicules d'investissement qui permettent aux investisseurs de détenir des parts d’un parc immobilier. Les SCPI achètent et gèrent des immeubles puis les investisseurs qui détiennent des parts de SCPI reçoivent des dividendes en fonction de la performance des investissements.


Investir en SCPI présente de nombreux avantages. Tout d'abord, vous n’avez pas à vous soucier de la gestion quotidienne des biens immobiliers. En effet, c'est la SCPI elle-même qui gère l'ensemble du patrimoine immobilier, de la recherche des locataires à la gestion des loyers en passant par l'entretien des biens. Cela permet aux investisseurs de profiter pleinement des avantages de l'immobilier sans les contraintes de gestion.


Un autre atout concerne les SCPI européennes. En investissant en dehors des frontières françaises, les SCPI profitent de la stabilité et de la performance du marché immobilier européen, et font profiter aux épargnants d'un traitement fiscal avantageux, ce qui en fait un choix attractif pour diversifier son patrimoine et optimiser sa fiscalité.




DIEM Geoffrey

Conseiller en Gestion de Patrimoine

Cabinet Diem Conseil & Patrimoine


"Profitez du moment présent pour investir dans votre avenir"


Tel: 07 72 21 43 61

Email: conseil@carpediempatrimoine.net

21 vues0 commentaire

Comments


bottom of page